La France est un vaste terrain de jeu pour les randonneurs. Le long de ses nombreux sentiers de grande randonnée ou GR, le pays appelle à l’aventure. Pour ceux qui n’arrivent pas à choisir parmi les nombreuses options, voici les plus belles à considérer en priorité.

Le GR 20, à la conquête de la Corse

Ce sentier part de la Haute-Corse à Calenza, traverse le centre de l’île de beauté jusqu’en Corse-du-Sud, à Conca. Un des sentiers de randonnées les plus difficiles d’Europe, le GR 20 est aussi l’un des plus attrayants avec ses lacs d’un bleu intense et ses rivières qui invitent à des baignades rafraîchissantes. Pour profiter au mieux de votre périple, découvrez des conseils avant une randonnée sur foriri.com

Le GR 70, sur les traces de Stevenson dans les Cévennes

Le chemin de Stevenson traverse 4 départements de Puy-en-Velay à Alès. Il reprend le parcours alors effectué par l’écrivain écossais Robert Stevenson en compagnie d’une ânesse. Le sentier dévoile des paysages changeants entre les vastes vallées de la Margeride, les hauteurs verdoyantes des Cévennes et les pittoresques villages en Lozère.

Le GR 65, entre randonnées et pèlerinage

Portion du Sentier européen E3, le GR 65 ou le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle va de la Suisse, à Genève, traverse une dizaine de départements français avant de prendre fin à Pampelune en Espagne. Dès le Moyen Âge, des pèlerins venus de l’est d’Europe empruntaient la via Podiensis, une partie de ce sentier balisé très connu.

Le GR 34, au fil du littoral breton

Le « chemin des douaniers » comme le GR 34 est communément appelé invite à d’excellentes randonnées le long de la côte bretonne. Sur un peu moins de 2 000 km, il dévoile de belles découvertes depuis Vitré comme la baie du Mont-Saint-Michel et ses hautes marées, la Pointe du Raz et ses airs de bout du monde sont tout autant de découvertes à faire.

 

Randonnée sur plusieurs jours, les itinéraires en France

Le GR 10, de l’Atlantique à la Méditerranée

Sur un millier de kilomètres, le GR 10 vous entraîne dans une aventure mémorable à travers les Pyrénées, entre la France et l’Espagne. Il compte des portions pour tous les niveaux entre les ascensions jusqu’à quelques sommets offrant une vue mémorable sur les hauteurs pyrénéennes et les descentes vers des vallées habillées de vertes prairies.

Le GR 11, randonnées aux portes de Paris

Plus connue sous le nom de Grand Tour de Paris, le GR 11 permet d’apprécier autrement le charme de la région Île-de-France. Longue de 738 km, ce sentier de randonnée en boucle présente des tronçons de différentes longueurs permettant de découvrir les forêts de Fontainebleau et de Retz, la vallée de Chevreuse ou encore Chantilly et Mantes-la-Jolie.

Le GR 54, dans les hauteurs alpines

Cet itinéraire à pied du Tour des Écrins balisé en boucle part du Bourg-d’Oisans dans l’Isère. Il serpente sur moins de 200 km le parc national des Écrins. Plus courts que les autres GR, ce sentier n’en demeure pas moins un véritable paradis pour les amateurs d’alpinisme avec ses passages techniques avec en toile de fond de hautes montagnes.

 

 

Le GR 5, de la mer du Nord à la Méditerranée

A l’image du GR 10, le GR relie deux mers. Il part des Pays-Bas au bord de la mer du Nord, passe par la Belgique, le Luxembourg, la Suisse, pour ensuite s’étendre parallèlement aux frontières orientales françaises avant d’aboutir au bord de la Méditerranée. Le GR 10 permet d’aller à la découverte du lac Léman, des Préalpes savoyardes avec une vue sur le Mont Blanc et de la vallée du Var.

Le GR 49, sous le soleil provençal

Long d’à peine une centaine de kilomètres, le GR 49 sillonne la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et débouche au bord de la Méditerranée. Il part de la commune de Saint-Raphaël et conduit jusqu’à Rougon, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. Ce sentier balisé permet de rejoindre deux joyaux naturels de la région, le parc naturel régional du Verdon et ses gorges ainsi que le lac de Saint-Cassien.

Le GR 21, une belle aventure normande

Appelé « le sentier des falaises », le GR 21 chemine le long de la côte d’Albâtre, au départ de Tréport, en Normandie. Cet itinéraire permet de profiter de l’air iodé avant de pénétrer dans l’arrière-pays. Les côtes hérissées de falaises, piquetées de plages cèdent alors la place à des forêts, des pâtures et des cultures jusqu’au Havre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire