La route Inca de Pachacamac

Trek au Pérou de 16 jours

16 jours

3/5

12 personnes max.

TrekkingPérou

Un trek se déroulant dans une variété exceptionnelle de paysages et d’ambiances qui vous emmènera sur une route inca historique en compagnie d’un guide expert et d’une caravane de lamas traditionnelles.

16

3 430,00 

À propos de ce séjour

Cet itinéraire vous emmènera sur l’un des tronçons de chemin Inca parmi les plus importants du Tahuantinsuyu. Cette route Inca connectait le site sacré de Pachacamac à l’Apu Pariacaca puis au centre administratif de Jauja.

Nous utiliserons une caravane de lamas traditionnelle afin de cheminer le long de ces sentiers historiques. Un itinéraire inédit et sauvage traversant 5 bassins hydrographiques qui s’écoulent vers l’atlantique et le pacifique ainsi que de 6 des 8 étages écologiques du Pérou.

Pierrick Delattre
06 65 93 29 29
contact@watse.fr

Pierrick est originaire du Pays du Mont-Blanc. Il est le fondateur de l’agence.

Cet amoureux des montagnes en a fait son terrain de jeu et son métier, pour votre plus grand bonheur. Il vous emmènera hors des sentiers battus sur des itinéraires qu’il a imaginés et tracés. Avec son expérience et sa passion qu’il vous transmettra à chaque pas, vous pouvez vous laisser guider les yeux fermés.

Les points forts du séjour

Une variété unique de paysages et de d'ambiances
La découverte de sites sacrés incas rarement visités
Le cheminement sur un itinéraire iconique aux côtés d'une caravane de lamas
Jour 1 : Vol France-Pérou
Nuit à l'hôtel
Vol France-Lima. Transfert à l’hôtel dans le célèbre quartier de Miraflores. Temps libre. Repas à votre charge.
Jour 2 : Lima - Jauja
7 h de route - Nuit à l'hôtel
Tôt le matin nous partirons par la route des Andes centrales, cette route constitue la seule connexion directe entre Lima, les Andes et la jungle centrale. C’est ici que passe l’une des plus haute ligne ferroviaire du monde qui a été représentée par Hergé dans Tintin et le temple du soleil. Passage du col de Ticlio (4829m) et redescente vers la vallée du Mantaro. Déjeuner à Jauja. Après-midi libre pour s’acclimater en douceur.

Nuit à Jauja (3381 m). Repas à votre charge.
Jour 3 : Jauja - Tunanmarca - Jauja
2 h 30 de marche - Nuit en hôtel - D+ 500 m / D- 500 m
Petit déjeuner. Transfert en mini-bus et randonnée jusqu’au site archéologique de Tunanmarca qui fut la capitale de l’ethnie Xauxa avant l’arrivée des incas dans la région. Après une longue montée à travers les champs, nous franchirons le mur d’enceinte de Tunanmarca qui se compose de centaines d’édifices circulaires perchés sur une crête. Après la visite, nous reviendrons vers le village où nous prendrons un transport pour Jauja. Derniers préparatifs avant le trek et rencontre avec l’équipe de muletiers en fin d’après-midi.

Nuit à Jauja (3381 m).
Jour 4 : Jauja - Xauxa - Hipaspampa
1 h de route - 6 h 30 de marche - Nuit en tente - D+ 1200 / D- 350 m
Le matin, nous prendrons un transport pour Sausa (Xauxa), qui fut un grand centre administratif Inca. C’est également ici que les conquistadors espagnols fondèrent la première capitale du Pérou avant de la déplacer à Lima.Nous débuterons alors notre randonnée en montée et suivrons le chemin Inca qui traverse les collines d’où nous aurons une belle vue sur Jauja. Nous redescendrons ensuite vers le pont Inca Hatunchaka aujourd’hui détruit, qui permettait aux Incas de franchir le fleuve Mantaro. Nous suivrons la voie ferrée afin de franchir le fleuve par le pont Miraflores puis nous monterons vers les hauts plateaux en passant plusieurs petits villages. La vue sur la vallée est imprenable et nous permettra de réaliser de beaux clichés. Nous passerons le hameau d’altitude de Vista Alegre puis entamerons la longue montée qui nous mènera jusqu’au col (4300 m). Après avoir admiré la vue sur les cordillères Huaytapallana et Pariacaca, nous descendrons jusqu’à atteindre la Puna (steppe andine) de Hipaspampa.

Nuit au Camp Hipaspampa (4080 m)
Jour 5 : Hipaspampa - Yanacancha
6 h de marche - Nuit en tente - D+ 550 m / D- 400 m
Nous traverserons les hauts plateaux à travers l’ichu une herbe piquante omniprésente dans les Andes, le chemin Inca se limite ici à une ligne de pierres. Après avoir franchi un col à 4300m qui nous offrira une belle vue sur la cordillère Pariacaca, nous redescendrons dans la combe d’Esperanza, puis nous remonterons vers le col Yanacorral (4350 m). Nous descendrons alors dans la quebrada Yanacancha et entrerons dans la Réserve Nor Yauyos Cochas où nous camperons.

Nuit au Camp à Yanacancha (4000 m).
Jour 6 : Yanacancha - Cochas
6 h de marche - Nuit en tente - Nuit en hôtel - D+ 600 m / D- 600 m
Nous traverserons la longue vallée de Yanatuto en suivant son immense mur en pierre. Nous pourrons observer des Puya Raimondii, la plus grande plante de la famille des broméliacées, puis nous franchirons une crête avant de retrouver une courte portion de chemin inca impressionnante qui descend dans la vallée de Cochas. Nous remonterons alors le fleuve Cochas en suivant le chemin Inca parfois perdu dans les hautes herbes. Après avoir passé la clôture de la coopérative agricole Tupac Amaru, nous observerons les vigognes et nous continuerons jusqu’à Cochas, des fermes d’altitude appartenant à la coopérative. Nous installerons notre camp à proximité.

Nuit au camp à Cochas (4100 m).
Jour 7 : Cochas - Laguna Escalera
7 h de marche - Nuit en tente - D+ 800 m / D- 300 m
Ce matin, nous retrouverons le chemin Inca qui s’élève sur le flanc de la vallée jusqu’à la laguna Acococha. Les lacs et glaciers de la cordillère Pariacaca sont en vue et c’est la fin de l’immense vallée de Cochas. Nous franchirons les montagnes teintées de rouge entre les cerros Huilaquira et Shacucrumi afin de rejoindre le col de Shacsha (4800 m). Si le temps est dégagé nous observerons une dernière fois derrière nous la cordillère Huaytapallana à quelques 100 km, qui fait partie intégrante des légendes locales. Après le col nous emprunterons un petit sentier de haute montagne qui traverse rochers et éboulis puis nous franchirons le petit col de Portachuelo (4780 m). La longue descente d’Escalerayoc débute, cet immense escalier Inca qui fait face à l’Apu Pariacaca, le dieu principal de la région et qui traverse la montagne pour rejoindre la laguna Escalera plus bas dans la vallée. Nous entrons dans une des zones sacrées du chemin cérémoniel de Xauxa-Pachacamac et dans la partie la plus impressionnante de notre parcours. Au camp, nous ne manquerons pas de découvrir l’un des plus beaux sites de peintures rupestres du Pérou : Cuchimachay.

Nuit au Camp à Escalera (4450 m).
Jour 8 : Laguna Escalera - Quebrada Piticocha
7 h de marche - Nuit en tente - D+ 650 m / D- 750 m
Nous quitterons notre campement et nous descendrons vers la laguna Mullucocha au travers de superbes escaliers et dallages Incas intégrés dans les grandes roches lissées par les glaciers. Nous longerons la laguna Mullucocha via un sentier en balcon jusqu’au col Tiopata (4450m) d’où nous aurons une belle vue sur les montagnes colorées de la cordillère Yauyos. Nous descendrons ensuite vers l’estancia Masho avant de rejoindre l’entrée de la vallée de Piticocha où nous installerons le camp du jour. L’après-midi sera dédié à un aller-retour dans cette superbe vallée où se nichent plusieurs lacs. Nous découvrirons également les ruines de Tambomachay, un ancien relais Inca.

Nuit au Camp à Piticocha (4450 m).
Jour 9 : Quebrada Piticocha - Mesa Redonda
3 h 30 de marche - Nuit en tente - D+ 500 / D- 900 m
Le matin, nous redescendrons la vallée de Piticocha jusqu’à la piste qui nous mènera sur la route du Col Ocsha (4700 m). Nous franchirons le col d’où nous verrons une dernière fois le Pariacaca puis nous redescendrons vers la vallée de Marga où le vent souffle généralement fort. Nous retrouverons petit à petit la végétation et nous installerons notre camp à Mesa redonda, un plateau qui surplombe la vallée et marque la limite entre la Puna d’altitude et les étages écologiques appelés « Suni » et « Quechua » où nous retrouverons un climat plus doux.

Cette journée relativement courte nous laissera un peu de temps de repos au camp. Camp mesa redonda (4100 m).
Jour 10 : Mesa Redonda - Huarochiri
7 h de marche - Nuit en hôtel - D+ 600 m / D- 1600 m
Nous continuerons notre descente et atteindrons Tres rios où trois fleuves se rejoignent dans la vallée qui mène à Tantaranche. Nous entrons dans la province de Huarochiri, le climat change et l’on retrouve la chaleur, la végétation, les oiseaux et l’agriculture. Nous entrerons au village de Tantaranche via une jolie portion de chemin Inca et ressortirons par un large chemin avant de suivre la piste qui nous mènera au dessus de San Lorenzo de Quinti. Le chemin Inca plonge jusqu’au fond d’une étroite vallée. La vallée désertique profonde constellée de cultures irriguées rappelle les célèbres paysages du canyon de Colca. L’ancien chemin Inca est ici peu utilisé et il faut se frayer un passage à travers la végétation avant d’atteindre le rio Mala. La traversée de la rivière se fait en franchissant un tronc d’arbre : le gué le plus impressionnant de notre parcours ! Nous entamerons ensuite la montée très raide jusqu’à Huarochiri. Le chemin Inca est ici très impressionnant avec ses belles portions de pavés. Nous arriverons enfin à Huarochiri, un gros bourg où nous nous reposerons après cette étape fatigante.

Diner et nuit en hôtel au confort basique à Huarochiri (3150 m).
Jour 11 : Huarichiri - Cerro Campana
7 h de marche - Nuit en tente - D+ 1300 m / D- 550 m
Départ tôt le matin pour une étape qui nous mènera de nouveau sur les hauts plateaux de la cordillère. Nous débuterons par une montée au-dessus de Huarochiri puis nous franchirons notre dernier haut col (4230m) d’où nous observerons nos derniers glaciers : la cordillère Yauyos (Glaciers de Ticlla, Llongote et Jatunpauca) avant de redescendre vers l’estancia Vigao. Nous franchirons ensuite la rivière et longerons des vallons et plateaux austères constitués de buissons épineux et de rochers et contournerons le cerro Campana. Nous camperons dans un enclos d’altitude situé sur un promontoire qui nous donnera une vue magnifique sur la mer de nuages s’étendant au fond de la vallée de Lurin jusqu’à l’océan pacifique.

Nuit au Camp à Cerro Campana (4000 m).
Jour 12 : Cerro Campana - Langa
6 h 30 de marche - Nuit en tente - D+ 400 m / D- 1200 m
De notre camp nous descendrons vers le village de Lahuaytambo et retrouverons le chemin Inca. Nous déjeunerons sur la place du village avant de reprendre la route via une descente nous mènera au fond de la quebrada Tabatbe avant de remonter vers le petit col de Malalancha (3350 m) : le dernier de notre voyage ! Nous arriverons à Langa après une dernière descente sur un joli tronçon de chemin Inca. Le village forme un véritable mirador sur la vallée et bénéficie d’un climat agréable.

Diner et nuit en hôtel au confort basique à Langa (2850 m).
Jour 13 : Langa - Cieneguilla
2 h de route - 4 h de marche - Nuit en hôtel - D+ 100 m / D- 1150 m
Ce matin, notre équipe de muletiers nous quittera pour retourner à Tanta et notre matériel sera transporté par la route. Au programme ce jour, la traversée de la vallée de Lurin qui fut occupée par les premières civilisations du pays, puis par les seigneurs Ychsma qui ont construit des centres administratifs et religieux et de nombreuses routes afin de connecter les différentes vallées voisines. Lors de la conquête de la région par l’inca Tupac Yupanqui, les Ychsmas furent intégrés au Tawantinsuyo et les sites et routes furent occupés et modifiés par les incas. Nous emprunterons le magnifique chemin Inca qui plonge dans la vallée et nous observerons des constructions Incas tout au long de notre route : murs, escaliers, canaux, pavages. Le paysage change encore, nous entrons dans l’étage écologique appelé « Yunga » (terme qui désigne les vallées chaudes), les plantations de fruits et les paysages désertiques sont maintenant omniprésents. Nous arriverons au petit village d’Orcocoto qui forme un mirador sur le fond de la vallée de Lurin, puis nous rejoindrons la piste et notre véhicule. Sur la route nous effectuerons un arrêt à Antioquia, un village aux maisons décorées de fleurs et de colibris. Notre arrêt suivant sera Sisicaya où nous pourrons emprunter un court tronçon de chemin inca côtier. Nous visiterons enfin le site archéologique de Huaycan de Cieneguilla qui fut l’un des plus grands centres administratifs de la vallée, construit par les Ychsma avant d’être occupé par les Incas.

Diner et nuit à Cieneguilla (400m).
Jour 14 : Cieneguilla - Pachacamac - Lima
2 h 30 de route - Nuit en hôtel
Le matin, nous prendrons un véhicule pour nous rendre vers le site archéologique de Pachacamac qui fut le principal sanctuaire de la côte péruvienne durant plus de 1500 ans. Ce véritable lieu de pèlerinage fut le site religieux le plus important de la côte péruvienne et l’un des plus grands (460 hectares). Il était visité par des pèlerins venant de tout le pays pour demander conseils et prédictions à l’oracle de Pachacamac. Les Incas l’occupèrent lors de leur conquête de la région et y ajoutèrent des constructions telles que le temple du soleil et l’Acllawasi. Nous marcherons aux abords de l’urbanisation Julio Cesar Tello qui fut construite entre la première et la deuxième muraille de Pachacamac afin de pouvoir franchir la première muraille située hors de l’enceinte moderne du site archéologique. Nous effectuerons une visite spéciale et entrerons par la route des pèlerins puis nous visiterons une pyramide à rampe d’époque Ychsma (ces lieux sont normalement fermés au public) nous visiterons ensuite les différentes parties du site archéologique (durée de la visite 3 heures environ). Transfert à Lima et déjeuner dans la meilleure cevicheria (restaurant de poisson et fruits de mer) de la ville.

Transfert à l’hôtel et nuit à Lima. Dîner libre.
Jour 15 : Cusco - Lima - Vol Pérou - France
Transfert à l’aéroport en fonction de l’horaire de départ. Vol Lima – France.

Repas à votre charge.

Jour 16 : Vol Pérou - France
Arrivée en France. En fonction des vols, il peut être possible d’arriver le soir de J15.

Vous êtes intéressés par ce voyage ?

Route Inca de Pachacamac

Photos et vidéos

Informations pratiques

Décalage horaire

– 7h par rapport à la France

Sécurité

Vous pouvez retrouver, sur le site officiel du Ministère des Affaires Étrangères, la position du quai d’Orsay sur les pays : diplomatie.gouv.fr à la rubrique “Conseils aux voyageurs”.

Les informations contenues sur le site du Ministère des Affaires Étrangères sont susceptibles d’être modifiées et données à titre indicatif. En outre, il est rappelé qu’aucune région du monde ni pays ne peuvent être considérés comme à l’abri du risque terroriste.

Climat

Il existe au Pérou 2 saisons bien distinctes, la saison sèche de mai à octobre et la saison humide de novembre à avril.

De mai à octobre le climat est sec mais l’amplitude thermique est conséquente, entre 22ºC la journée et proche de 0ºC la nuit aux alentours de 3400m d’altitude

De novembre à avril, les pluies sont importantes sous forme d’averse, ce qui n’empêche pas de venir au Pérou car très loin de la mousson.

Infos
Bagages

Vos affaires personnelles seront acheminées quotidiennement par des hommes des mules et des lamas.

Nous recommandons de placer vos affaires pour le trek dans des sacs type « duffle bag » qui sont plus pratiques pour les attacher sur les mules ou les porter.

Transports

Les déplacements terrestres se font en véhicule privé, train ou bus.

Aérien

Les prix de l’aérien seront maintenus jusqu’à 3 mois avant le départ et pourront être réajustés si besoin lors d’une inscription durant cette période.

Électricité

Courant alternatif 220 Volts, 50 Hertz, en général ! Mieux vaut se munir d’adaptateurs.

Repas

Les repas sont à votre charge en ville et pendant les vols internationaux.

Pendant le trek, nous prenons les repas du matin et du soir aux camps. Le midi, nous organisons un pique-­nique.

Indiquez nous dès votre inscription si vous avez des allergies alimentaires.

Hébergement

Pendant le trek, nous logeons en tente. Nous prévoyons une tente 3 places pour deux personnes pour plus de confort. Nous vous conseillons d’apporter vos matelas et duvets personnels.

Hôtels à Lima et dans les villages comme indiqués dans le descriptif de voyage

Santé et vaccins

Pas de vaccin obligatoire.
Mais la vaccination contre la fièvre jaune devient obligatoire si vous avez effectué auparavant un séjour ou transit dans un pays situé en zone d’endémie.

Assurez d’être à jour dans vos vaccinations habituelles.

Prévoir en complément à titre préventif une protection individuelle contre les piqûres de moustiques (répulsif, vêtements amples et couvrants).
Il est recommandé de se protéger contre les piqûres de moustiques.

Nous vous recommandons d’effectuer une visite de contrôle chez votre dentiste avant votre départ.

Ifremmont

Pour ce séjour, Watse vous offre le service SOS MAM de l’Ifremmont qui consiste, en cas de problème, à joindre par téléphone satellite un médecin français spécialiste de l’altitude et des milieux isolés.

Votre Guide Accompagnateur est lui aussi formé spécialement par l’Ifremmont pour gérer ces situations. Il est le correspondant médical local de ces médecins.

Nous vous demanderons de créer un dossier médical en ligne (http://www.teleconsultationsosmam.com), celui-ci peut également vous servir pour tous les jours afin de prendre votre santé en main. Nous vous fournirons un code afin de relier votre dossier au voyage que vous allez effectuer.

Vous aurez ensuite la possibilité de réaliser une téléconsultation auprès de ces spécialistes de
médecine de montagne avant de partir, pour un coût de 46€ (non remboursé). Ce Watse – 520, chemin des éconduits – 74700 Domancy
contact@watse.fr – + 33 (0)6 65 93 29 29 www.watse.fr service est un réel plus en matière de prévention des risques liés à l’altitude et aux
zones reculées.

Encadrement

Encadrement par un accompagnateur en montagne français diplômé d’état et une équipe locale Péruvienne.

Cette équipe est variable en fonction des journées mais un guide local francophone fait partie de notre équipe quotidiennement

Formalités et Visa

Pour les ressortissants français, belges, luxembourgeois et suisses

• Votre passeport valide
• En arrivant sur le territoire Péruvien, une carte andine de migration (TAM) vous sera remise et vous devrez la présenter lors de la sortie du territoire. Attention de ne pas la perdre.
• Vous pouvez signaler votre présence au Pérou pendant la durée du voyage en vous inscrivant sur le site de l’ambassade de France au Pérou : https://pe.ambafrance.org/Formalites-d-entree-au-Perou
Pour tous, ces formalités pouvant évoluer, merci d’en vérifier l’exactitude auprès des autorités consulaires du pays. Chaque voyageur est responsable du respect des conditions d’entrée dans les pays visités. Watse ne peut être tenu pour responsable en cas de changement de formalités.

Budget, monnaie et pourboires

La devise au Pérou est le Nuevo Sol (PEN).
Le taux indicatif est de : 1 € = 3,8 PEN en octobre 2017

Espèces : vous pouvez partir avec des euros comme des dollars. Le change se fait dans les bureaux de change, les banques voire les hôtels.

– Repas dans un restaurant touristique : 30 PEN

Inscription

Par courrier :

Demandez nous une fiche d’inscription

  • par téléphone : 06 65 93 29 29
  • ou email : contact@watse.fr

Faites nous parvenir votre inscription avec une copie de votre passeport, vos coordonnées postales, téléphoniques et mail, accompagnées du règlement d’acompte de 30 % du montant du voyage.
Également, si vous souhaitez prendre une assurance annulation Confort ou Multirisque confort, celle-ci est à régler en même temps que l’acompte lors de l’inscription. Vous pouvez consulter les contrats d’assurance sur notre site internet.

Par internet :
Réservez votre séjour directement sur notre site internet :  directement sur la page du séjour en choisissant vos options de dates et d’assurance.

ATTENTION : les prix de l’aérien seront maintenus jusqu’à 3 mois avant le départ et pourront être réajustés si besoin lors d’une inscription durant cette période.

Assurance et assistance

Nous vous conseillons fortement de souscrire une assurance-assistance pour la durée du voyage.

Nous vous proposons deux assurances adaptées : Annulation Confort et Multirisque Confort à souscrire lors de votre inscription au voyage.

Le détail de cette assurance peut vous être remis sur demande ou est consultable en cliquant ici.

D’autres offres existent, notamment Mondial Assistance, votre propre compagnie d’assurance ou le Club Alpin Français. Il faut vérifier que l’activité de trek soit couverte.

Assurez-vous que votre assurance couvre, dans le cas d’accident, tous les frais médicaux.

Vous devez impérativement vérifier et vous assurer que vous bénéficiez d’une réelle couverture pour les frais de secours en montagne. Si c’est le cas, vous devez nous fournir, avant votre départ en trek, les informations suivantes :

  • une attestation de la compagnie d’assurance stipulant la prise en compte des frais de secours en montagne.
  • le numéro de contrat et les coordonnées téléphoniques du plateau d’assistance

Faites attention aux clauses restrictives que comportent certaines assurances (notamment celles liées aux cartes bancaires type Carte Visa Premier, Gold ou autres) telles que les assurances en montagne limitées aux activités neige, mal des montagnes non reconnu en tant que maladie nécessitant un rapatriement qui de fait sera refusé.

Veuillez vérifier la teneur réelle de votre assurance et le cas échéant prendre les dispositions nécessaires.

Route Inca de Pachacamac, Pérou

Les avis des voyageurs

Commentaires

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La route Inca de Pachacamac”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La plus-value Watse

UN ENCADREMENT WATSE DOUBLÉ

Tout au long du séjour, vous serez accompagné par un guide français Watse ainsi qu’un guide local francophone. Des nuitées en hôtel, en tente et chez un de nos muletiers pendant le trek vous immergent au plus près de la culture locale.

UN ITINÉRAIRE FABULEUX ET LOIN DES FOULES

Un itinéraire somptueux, oublié par les autres agences, avec de beaux cols alpins, des bivouacs sensationnels et une diversité de paysages à couper le souffle à travers 6 des 8 étages écologiques du Pérou.

UNE SÉCURITÉ RENFORCÉE AVEC LE SERVICE SOS MAM

Nous portons une attention particulière sur la sécurité en altitude avec du matériel adapté et la liaison avec un médecin spécialisé en cas de besoin. Notre équipe est spécialement formée pour notre trek dans la Cordillère des Andes et sait réagir rapidement face au mal aigu des montagnes.

Prochains départs et prix

Route Inca de Pachacamac – 16 jours

Date de départ EtatPrixNbre de personnes
Du 16 au 31 juillet 2022 Inscriptions en cours 3 430,00 
-
+
Du 6 au 22 août 2022 Inscriptions en cours 3 430,00 
-
+

Ce qui est compris dans le prix du séjour

Ce qui n’est pas compris dans le prix du séjour

Une question sur ce séjour ? Contactez-nous

Poser une option sur ce séjour

Pour vous répondre, on trouvera toujours du réseau, même là où il n’y en a pas


Autres idées de voyages

Surfez sur nos destinations estivales les plus rafraichissantes !