Tout savoir sur la Grande Traversée des Alpes (GTA) : itinéraires, meilleures périodes, matériel, hébergements

par | 5 mars 2021 | France, Randonnée, Trekking

Célèbre sentier de grande randonnée (GR5) français, la Grande Traversée des Alpes (GTA) est aussi magique qu’exigeante ! Plusieurs itinéraires permettent de rejoindre la mer Méditerranée en partant du cœur des Alpes, près de lac Léman.

Près de 30 000 m de dénivelé positif sur 600 km de paysages à couper le souffle, voilà ce qui vous attend si vous vous lancez dans cette aventure exceptionnelle !

Watse propose ce trek alpin, destiné aux randonneurs confirmés, en 26 jours. Le parcours vous permettra de traverser 9 massifs entre Chamonix et Menton. Pour tirer le meilleur de cette odyssée, il est possible de l’effectuer en 3 étapes.

Cette traversée des Alpes accompagnée d’un guide débute, entre autres, près du grandiose Mont-Blanc. Elle se poursuit dans les Alpes sauvages pour finir par la rencontre de nombreux lacs à mesure que l’on se rapproche de Menton.

Afin de préparer au mieux ce trek d’exception, découvrez dans cet article :

  • les itinéraires et étapes possibles
  • les périodes idéales pour entreprendre cette aventure
  • le matériel adéquat
  • les hébergements pour vous reposer avant ou après la traversée
  • les raisons de tenter l’aventure !

 

Quel itinéraire pour faire la Grande Traversée des Alpes (GTA) ?

 

S’il est possible d’effectuer la totalité des 26 jours de ce trek alpin, Watse le divise en 3 étapes afin de s’adapter à tous les niveaux (de bons marcheurs) et les emplois du temps. Pour l’ensemble du parcours, les journées sont rythmées par 6h de marche en moyenne et se terminent par une nuit en refuge.

 

Grande Traversée des Alpes – partie 1 : de Chamonix à Pralognan-la-Vanoise en 8 jours

 

Grande Traversée des Alpes au départ de Chamonix, France

 

Depuis la gare de Chamonix, votre groupe de randonneurs rejoint en train le hameau du Buet. Vous entamerez l’étape la plus alpine et sauvage du trek par la traversée du massif des Aiguilles Rouges.

Ensuite, sur 7 jours, vous allez arpenter la réserve naturelle du Passy et atteindre 2671m d’altitude pour arriver au célèbre monolithe du massif du Beaufortain. Comptez 20min de transfert jusqu’à Beaufort où vous passerez la nuit à l’hôtel avant le 4ème jour de la traversée.

La suite de cette première étape vous permettra de découvrir un des plus beaux et réputés refuges du massif de la Vanoise : le refuge du Grand Bec à 2790m d’altitude. Enfin, le dernier jour sera consacré au cirque du grand Marchet. Durant le reste de cette journée, vous regagnerez Albertville, étape finale de la première partie de la traversée des Alpes.

Si ce trek depuis Chamonix vous attire, vous serez séduit par la suite du parcours !

 

Grande Traversée des Alpes – partie 2 : de Pralognan la Vanoise à Guillestre en 8 jours

 

La Grande Traversée des Alpes ne serait pas un trek mythique sans le passage par la vallée de la Clarée, lors du 4ème jour de cette étape.

Toujours encadrés et conseillés par les guides, vous sillonnerez entre les cols du Vallon, Malrif et celui de la Traversette. Qui dit cols dit forts dénivelés positifs et négatifs. En effet, –1300m séparent les alpages du col Malrif et Abries, point final de la 5ème journée. Le lendemain, il faudra regagner les sommets (+1550m) pour profiter des Alpes italiennes.

Les 3 derniers jours de ce trek de la GTA se dérouleront donc en terres italiennes ! Vous aurez ainsi l’occasion d’admirer le changement de paysage à l’approche de la dernière étape de la traversée.

Un passage assez technique est à prévoir à la frontière près du col du couloir du Porc lors du 7ème jour. En fin de journée, vous aurez atteint la fameuse vallée de Soustra.

Le jour 8, vous passerez à nouveau la frontière vers la France pour terminer l’étape 2 du trek.

Vous pouvez obtenir plus de détails sur cette traversée alpine en consultant le programme de l’étape 2 jour après jour.

 

Grande Traversée des Alpes – partie 3 : de Guillestre à Menton en 10 jours

 

La 3ème et dernière partie de la Grande Traversée des Alpes s’étire cette fois-ci sur 10 jours.

Il n’en faut pas moins pour profiter du parc National du Mercantour, de la bien nommée vallée des Merveilles et enfin atteindre la mer Méditerranée. La ville de Menton marque le point final de la traversée. Si vous avez déjà participer aux 2 premières étapes vous remarquerez le changement de climat et de végétation.

L’objectif du premier jour est d’atteindre le col de la Gypière. Il vous faudra compter 8h de marche. Vous aurez de quoi apprécier le paysage grâce aux nombreux lacs d’altitude. Notamment au jour 3 où vous pourrez découvrir le grand lac du Lauzanier et le parc National du Mercantour.

Comptez un transfert plus long que d’habitude (1h15) au 5ème jour mais qui vaut le coût. En effet, vous allez rejoindre le refuge de la Madone de Fenestre, un célèbre lieu de pèlerinage.

Sur la suite du trek, vous alternerez entre ascension vers les cols et descentes en vallée. Notamment, vers la vallée des Merveilles le 8ème jour. Cette étape marque un clair changement de paysage et vous rapproche de l’arrivée à Menton. L’altitude sera de moins en moins importante, vous apercevrez donc de plus en plus de lavande !

L’objectif du dernier jour est d’atteindre la mer. Vous pourrez l’entrevoir au cours de la longue descente depuis le col du Berceau et les 1050m de dénivelés qui vous sépare de la baie de Menton.

 

La ville de Menton en France entre mer et montagne

Cette Grande Traversée des Alpes en 26 jours est terminée !

 

Quand faire la Grande Traversée des Alpes (GTA) ?

 

Quelle que soit l’étape, les treks guidés s’effectuent entre le mois de juin et celui de septembre, période idéale pour profiter de l’aventure ! C’est aussi la période d’ouverture des refuges et commerces dans les vallées.

Une telle traversée, même encadrée, doit être la plus praticable et agréable possible. C’est pourquoi il est préférable de se lancer aux beaux jours. La Grande Traversée des Alpes est un itinéraire où se succèdent divers climats puisque vous partez de haute montagne pour rejoindre la mer. Le temps est également changeant en été et il faut s’attendre à une météo variable sur une même journée.

Par exemple, en juillet, vous serez confrontés à un climat de montagne mais qui rendra plus supportables des températures pouvant atteindre les 30°C en plaine. Il n’est pas impossible de trouver de la neige lors des plus hautes ascensions.

A l’approche de la Méditerranée, le climat sera plus sec et chaud. Vous apprécierez alors la fraîcheur près des étendues d’eau. Aussi, l’été en montagne est marqué par de fortes précipitations à cause des orages.

Pour davantage d’information sur la météo en montagne, vous pouvez consultez Météo France ou les prévisions par départements au 08 92 68 02 .. (n° du département). Vos guides sauront également vous conseiller durant le trek.

Mais pas de panique, Watse vous recommande le matériel idéal pour être correctement équiper en toute situation !

 

Comment s’équiper pour un trek dans les Alpes en été  ?

 

Les climats changeants vont vous demander de prévoir des équipements très différents. Attention cependant à ne pas vous surcharger !

Pour vous limiter, choisissez un sac à dos de taille raisonnable : 50 ou 60L maximum. Il faut l’organiser le plus efficacement possible en répartissant bien le poids. Aussi, vous pouvez ranger vos vêtements dans des sacs plastiques pour les retrouver plus facilement. Cela permettra aussi de les protéger de l’eau et de la terre par exemple.

Vérifiez que votre sac est équipé d’un sifflet. En cas de problème, vous pourrez appeler au secours. Sinon, un sifflet dans votre poche suffit.

 

Les indispensables

 

  • Comme tout trekkeur qui se respecte, veillez à prendre des chaussures adaptées et déjà portées.
  • Prévoyez plusieurs couches de vêtements. Vous pourrez ainsi les enlever et remettre au fur et à mesure des changements de températures. Il est essentiel d’amener des vêtements chauds, imperméables mais légers et facilement pliables pour les ranger dans votre sac à dos de randonnée.
  • De quoi protéger de soleil ou du froid : casquette (avec protège-nuque) et lunettes de soleil ; bandeau cache-oreilles, bonnet et gants. Sans oublier de la crème solaire.
  • Même accompagné de guides, prenez une boussole et une carte topographique.
  • Toujours partir avec 1,5L d’eau minimum par jour et par personne et des collations type barres énergétiques et fruits secs. Ca ne prend pas de place et vous éviterez les baisses de régime lors des 6h de marche quotidiennes.
  • Une trousse de premiers secours est indispensable et doit contenir une couverture de survie. De plus, si vous avez des traitements spécifiques, renseignez-vous pour savoir comment les emporter pendant le trek.
  • Enfin, vous aviez sûrement prévu de le prendre mais votre téléphone portable sera très utile.

 

Pour plus de confort

 

Maintenant que vous connaissez les indispensables, voici une liste d’équipement bonus mais qui vous aidera à profiter au mieux de cette Grande Traversée.

  • Un sac de couchage adapté à la montagne (notre sélection de sacs de couchage)
  • Un camel bag pour faciliter l’hydratation
  • Une lampe frontale, que ce soit pendant la journée si le temps se gâte, comme le soir dans les refuges
  • Une paire de jumelles
  • Des bâtons de randonnée pour faciliter la marche et vous soulager
  • Un couteau-suisse
  • Des produits d’hygiène en version compacte : brosse à dent rétractable, serviette micro-fibre, savon et shampoing en feuilles

 

Les hébergements pour vous reposer avant, pendant et après la GTA

 

Si l’hébergement est prévu en refuge pour chaque jour du trek, vous souhaitez sûrement vous loger avant de le débuter, ou après.

Watse a rassemblé pour vous les meilleurs hôtels, gîtes et appartements en fonction des villes-étapes.

 

Chamonix – départ

Albertville – fin de l’étape 1

Guillestre – fin de l’étape 2

Menton – fin de l’étape 3

 

Pourquoi se lancer dans l’aventure de la GTA ?

 

Trek sauvage mythique de la chaîne des Alpes, la Grande Traversée saura ravir les amateurs de haute montagne autant que les amoureux de la belle côté Méditerranéenne.

 

Randonneur du GR5, dans les Alpes françaises

 

En choisissant Watse pour vous accompagner, vous partez l’esprit tranquille : les parcours et l’hébergement sont déjà prévus. Laissez-vous guider.

Certes exigeant et réservé aux initiés, ce trek alpin sauvage est accessible à de nombreux profils grâce au format en 3 étapes et surtout l’expertise des guides. Vous êtes encadrés dans votre pratique et bénéficiez de précieux conseils tout au long de l’aventure. Ils vous transmettront leur expérience et leur savoir : bonnes pratiques, observation de la faune et de la flore, histoire du pays.

La GTA, c’est également une épreuve de dépassement de soi ! Seul ou avec des proches, vous apprendrez beaucoup sur vous-même. Vous serez aussi récompensé par les magnifiques paysages et l’entraide entre trekkeurs.

Alors, partant pour l’aventure ?

Séduits par cette Traversée des Alpes ? N’attendez plus et lancez-vous dans l’aventure ou bien découvrez tous nos autres treks en France

Catégories

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi ces articles :