Contrairement à ce que pourrait laisser croire la hausse du nombre d’articles publiés à ce sujet, la randonnée zéro déchet, ce n’est pas nouveau.

L’importance de ne pas polluer l’environnement dans lequel on se promène en ramenant ses déchets est peut-être aussi vieille que la randonnée elle-même !

En outre, la philosophie du zéro déchet et la randonnée partagent des valeurs communes et notamment l’idée que chaque chose, chaque objet doit être évalué selon son utilité. En montagne, comme dans un mode de vie zéro déchet, il n’y a pas de place pour le gaspillage, les ressources étant considérées comme précieuses.

Dans un contexte de prise de conscience globale de l’impact de l’homme sur son environnement et de la hausse de la pollution des sentiers de montagne, y abandonner ses déchets devient inacceptable. Donc :

N’abandonnez pas vos déchets en montagne !

Ce rappel évident étant fait, vous pouvez adopter plusieurs petits gestes et quelques réflexes pour diminuer votre impact sur l’environnement lors de vos randonnées et de vos treks.

Découvrez ici quelques conseils pour faire une randonnée zéro déchet 🙂

 

Quelles alternatives au jetable pour faire de la randonnée zéro déchet ?

 

Sacs Ziplok, cellophane, bouteilles d’eau en plastique, produits d’hygiène en doses uniques, la randonnée est une activité qui peut générer énormément de déchets.

Pourtant, vous pouvez adopter plusieurs solutions de substitution aux emballages uniques, qui peuvent être utilisées même à la maison.

 

Manger en randonnée sans utiliser d’emballage jetable

 

tissu en cire d'abeille pour randonnée zéro déche

Le tissu en cire d’abeille est ré-utilisable et permet d’emballer vos aliments.

 

Manger en randonnée, c’est essentiel mais c’est souvent la première source de déchets. Boîtes, cartons, films plastiques, couverts jetables… la masse de déchets jetables que peuvent comprendre un pique-nique est impressionnante.

Voici quelques astuces pour ne plus remplir votre poubelle à chaque retour de randonnée.

Plutôt que d’utiliser du film plastique pour emballer vos aliments, optez pour le tissu en cire d’abeille. Vous pouvez l’acheter dans de plus en plus de points de vente, en ligne ou le fabriquer vous-même.

Pour les fruits secs et les aliments qui s’éparpillent, remplacez vos sacs Ziplock par des équivalents en silicone ou des sacs à vrac en tissus (ils pourront aussi vous servir à faire vos courses en vrac).

Pour boire, adoptez la gourde. Vous pourrez même l’utiliser pour aller au bureau et à la salle de sport.

Privilégiez les gourdes en inox (en particulier pour le goulot), qui ne gardent pas les odeurs, ne retiennent pas les bactéries et qui sont infatigables.

Enfin, pour préparer votre pique-nique pour votre randonnée zéro déchet, achetez de préférence dans des magasins qui font de la vente en vrac.

 

Se laver en montagne sans polluer

 

dentifrice en poudre pour trek-min

Le dentifrice en poudre est facile à transporter en trek.

 

Pour emporter vos produits d’hygiène lors de vos treks en France et à l’étranger, vous pouvez acheter des flacons aux bons formats et les remplir avec vos produits, que vous aurez idéalement acheté en vrac. Vous pourrez aussi les utiliser pour vos voyages en avion.

Utilisez des shampoings secs et des dentifrices en poudre qui sont souvent vendu sans emballage ou en vrac. Vous pouvez en trouver en ligne, dans certains magasins bio et des boutiques spécialisés ou vous pouvez les fabriquer vous-même.

En plus, les shampoings secs et les dentifrices en poudres sont plus légers et compacts que leurs équivalents en gel !

Il existe également des déodorants naturels solides que vous trouverez dans le même type de magasin ou en ligne ou que vous pouvez facilement fabriquer à la maison.

Pour vous nettoyer le corps, privilégiez le savon de Marseille qui s’achète lui aussi sans emballage. Il pourra aussi vous servir pour laver vos cheveux, votre vaisselle et même nettoyer une plaie.

Pour la crème solaire, il n’existe malheureusement pas de solution simple accessible à tous. Cependant, certains magasins, y compris en ligne proposent des crèmes solaires dans des flacons consignés qui sont à renvoyer une fois finis pour être réutilisés.

Pour remplacer vos serviettes jetables et le sopalin, vous pouvez utiliser des serviettes en tissu ou même des feuilles de sopalin zéro déchet. Késako ?

Il s’agit de rouleaux de sopalin en tissu que vous pourrez nettoyer en machine à votre retour. Et c’est bien plus absorbant qu’une feuille en papier !

 

La clef pour réussir randonnée zéro déchet : La préparation

 

Achetez vos produits de substitution en avance

 

rayons vracs

 

Faire une randonnée zéro déchet n’est pas particulièrement compliqué et c’est même super facile si l’on se prépare un petit peu en avance.

Tout d’abord, les produits de substitution que nous citons plus haut sont rarement trouvables en supermarché. Vous pouvez les commander en ligne mais évitez si vous le pouvez car les colis sont générateurs de pollution et de déchets.

Si vous vivez en ville ou à proximité d’un magasin bio, vous pourrez les trouver en magasin physique. Mais leurs stocks sont souvent plus limités et ils n’ont pas nécessairement tout tout de suite.

Cependant à la différence des produits jetables, vous pouvez les réutiliser pendant très longtemps, et une fois que vous les avez chez vous cette barrière est durablement levée.

Pour les produits d’hygiène, vous pouvez assez facilement les trouver dans des magasins spécialisés ou sur internet, et si vous les adoptez pour chez vous, vous pourrez vous ravitailler au fur et à mesure.

Enfin, une autre solution : les fabriquer vous-même ! De nombreux tutoriels accessibles existent en ligne et ne demandent pas de matériel très rare.

 

Préparez vos piques-niques zéro déchet en amont

 

Pour des pique-niques de randonné zéro déchet, vous pouvez vous approvisionner dans le rayon vrac des supermarchés, dans des magasins bios ou les magasins spécialisés qui s’ouvrent un peu partout en France.

Énormément de produits sont aujourd’hui trouvables en vrac ou sans emballages comme les fruits et légumes, les légumineuses, les fruits secs,les pâtes, toutes les céréales (avoine et muesli comme faux Chocapics)… On trouve même des biscuits en vrac chez Biocoop… La variété est au rendez-vous. De plus, on parle là d’aliments qui sont parfaitement adaptés à la randonnée et au trekking !

Pensez à prendre des contenants adaptés pour les transporter jusqu’à chez vous :

  • Sacs à vrac en tissus pour les aliments secs
  • Bocaux ou bouteilles pour les liquides
  • Conteneurs en verre ou Tupperwares pour la viande ou le poisson.

Allez dans des magasins qui ont assez de variété ou visitez-en plusieurs pour trouver tout ce dont vous avez besoin pour vous alimenter en vrac ou sans emballage pour une vraie randonnée zéro déchet.

Réaliser une randonnée zéro-déchet est donc possible, et même largement réalisable avec un peu de préparation. C’est un mode de vie qui permet réellement de réduire son impact sur l’environnement dont on profite d’autant mieux lorsque l’on randonne.

 

En résumé …

 

10 astuces pour une randonnée ou un trek zéro déchet :

  1. Emballer les aliments dans du tissu en cire d’abeille
  2. Utiliser des sacs en silicone ou en tissu
  3. Utiliser une gourde en inox
  4. Acheter en vrac
  5. Se laver les dents avec du dentifrice en poudre
  6. Se laver les cheveux avec un shampoing solide
  7. Utiliser le célèbre savon de Marseille
  8. Se préparer
  9. Réutiliser
  10. Fabriquer !

 


Vous connaissez  d’autres astuces ? N’hésitez pas à les partager avec nous en nous laissent un petit commentaire un peu plus bas 🙂

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire