matériel de randonnée top 6 indispensables

Matériel de randonnée | 6 indispensables en toutes circonstances

La randonnée, pas un sport ? On pourrait facilement le croire puisque, après tout, il s’agit «simplement» de marcher. Certes, le chemin grimpe parfois, mais on ne parle pas d’escalade non plus.

Non, les montagnards et les adeptes de la randonnée sur plusieurs jours le savent : marcher en montagne est un sport ! L’effort physique requis par une randonnée est souvent long et parfois intense, en fonction du terrain et du dénivelé.

Et comme pour la pratique de tout sport, il vaut mieux être bien équipé pour être en sécurité ! Quel équipement est nécessaire pour une randonnée à la journée ou un trek de plusieurs jours ? Voici 6 indispensables que tout marcheur devrait avoir avec lui en montagne !

 

Des chaussures de randonnée

 

chaussures de randonnée

 

Des chaussures adaptées à la marche sur terrain accidenté sont nécessaires pour randonner en toute sérénité. Sans une bonne accroche ni un bon maintien, un accident est vite arrivé !

Pour une randonnée courte sur terrain peu vallonné, des chaussures basses peuvent suffire, à condition qu’elles accrochent correctement, même sur un chemin mouillé.

Pour une randonné sportive ou pour un trek de plusieurs jours, il faudra en revanche des chaussures de randonnée hautes qui assurent un maintien de la cheville solide et garantissent de ne pas glisser !

Pour choisir vos chaussures de randonnée, faites principalement attention à leur accroche, leur maintien et leur imperméabilité.

 

Un sac de randonnée

 

Matériel de randonnée le sac de randonnée

 

Il faut transporter un minimum d’équipement lorsque l’on marche pendant un temps long dans un environnement sauvage comme la montagne. Un sac de randonnée est donc nécessaire !

Pour une randonnée courte et par temps chaud, un petit sac léger de 10 à 30 litres suffira. Il doit pouvoir contenir au minimum un vêtement, une gourde et un en-cas.

Pour une randonnée hivernale ou pour un trek d’une difficulté modérée (un trek d’une semaine en refuge, comme le Tour du Mont Blanc par le Nord), un sac plus volumineux, de 40-50 litres sera recommandé.

Enfin, pour un trek long et/ou en bivouac, un sac de 60-70 litres (voire plus) deviendra vite nécessaire !

Filet tendu, dos en mousse, avec ou sans compartiment de fond de sac … Il existe de très nombreux modèles. Dans tous les cas, prenez garde  à ne pas sur-charger votre dos et faites attention au poids total de votre sac !

 

Une veste adaptée

 

veste de randonnée matériel montagne

 

La météo en montagne peut changer très très rapidement ! On peut passer d’un ciel bleu et un temps chaud à un ciel couvert et un vent glacé en très peu de temps.

C’est pour cela qu’il est impératif de prévoir l’apparition de la pluie. Pour cela, glissez toujours une veste imperméable et coupe-vent dans votre sac de randonnée.

Même en été et si le ciel est bleu au départ, ne faites pas l’impasse sur cela. Choisissez une veste imperméable, légère et coup-vent pour vous protéger en toutes circonstances, y compris pour une randonnée courte.

En fonction des saisons et de la durée de votre marche (randonnée à la journée ou trek de plusieurs jours), il vous faudra peut-être davantage : polaire, soft-shell, sous-couche thermique, etc. Mais ayez toujours au moins un vêtement d’appoint pour prévenir et non guérir !

 

Une gourde

 

Boire régulièrement est peut-être la chose la plus importante lors d’une randonnée. Sans cela, les pépins physiques de tout ordre sont vite arrivés. En fonction de la difficulté de la randonnée et de la température, il faudra 1 à 2 litres / personne. Pour cela, emportez toujours une gourde (ou à défaut, une bouteille) suffisamment grande.

Pour un trek de plusieurs jours, pensez à vérifier les différents point d’eau de votre parcours et envisagez un solution pour purifier l’eau (filtre, pastilles, etc).

 

Une carte et une boussole

 

veste de randonnée matériel montagne

 

Se perdre dans la montagne, en plus d’être potentiellement dangereux si le froid ou la nuit arrive sans que vous n’y soyez préparé(e), est une source de stress et d’angoisse.

Pour éviter cela, prenez toujours une carte de l’endroit dans lequel vous vous rendez, ainsi qu’une boussole. Pour qu’elles soient utiles, il faut évidemment savoir s’en servir !

Sinon, vous pouvez opter pour un GPS de randonnée, toujours sûr … lorsqu’il fonctionne. Et oui, un GPS fonctionne sur batterie et grâce aux satellites. Une panne ou une absence de signal n’est donc jamais à exclure.

En outre, un GPS de randonnée n’est pas la solution la plus indiquée pour un trek en autonomie car vous devrez le charger régulièrement.

 

Une trousse de secours

 

Une blessure ou une chute sont des accidents vite arrivés en randonnée. Pour les guérir et éviter l’infection, munissez-vous d’une trousse de secours lorsque vous partez en montagne.

Compresses, gazes, bandages, désinfectant … : des trousses de secours adaptées à la randonnée sont vendues en magasins de sport ou en pharmacie. Sinon, vous pouvez constituer la vôtre en prenant bien garde de prendre ce dont vous avez besoin !

 


En fonction de la durée de votre marche en montagne, de l’endroit où vous randonnez, du terrain et des conditions climatiques, votre équipement variera. Cependant, vous aurez toujours besoin de ces six parties du matériel pour marcher sereinement.

Voici quelques liens utiles :

Liste de matériel pour une randonnée de plusieurs jours

Trek à l’étranger : toutes nos destinations

Rando-marche.fr : Rando-Marche présente de nombreuses randonnées sur l’ensemble du massif pyrénéen. Itinéraires, topos guides, cartes, fichiers gpx et photos de randonnées.

 

Bonne marche !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *