sac de randonnée - 10 questions à se poser pour bien le choisir

10 questions à vous poser pour bien choisir votre sac de randonnée

Le sac de randonnée est une pièce maîtresse de l’équipement d’un montagnard, débutant ou expérimenté. C’est lui qui sert à transporter l’essentiel de ce qui peut être utile et parfois vital lors d’une marche en montagne. Pourtant, même lorsqu’on est un randonneur aguerri, on n’achète pas un sac de randonnée tous les quatre matins !

Un mauvais choix d’équipement, sans être dramatique, peut poser quelques soucis : inconfort, mal au dos, surcharge … Comment bien choisir votre sac de randonnée ?

Plutôt que de vous indiquer le sac de randonnée ultime (qui n’existe pas), nous vous proposons une liste de dix questions à vous poser pour bien choisir ! 🙂

 

Un sac de randonnée pour quelle utilisation ?

 

C’est la première question à se poser : pour quoi et pour quelle durée allez-vous utiliser le sac de randonnée que vous souhaitez acheter ? Selon que ce soit pour des randonnées à la journée de faible intensité, des treks de plusieurs jours en terres sauvages, du ski de randonnée, de l’alpinisme ou de la marche ultra-rapide, votre choix sera radicalement différent.

Avant de choisir telle ou telle marque ou de vous pencher sur d’autres critères, demandez-vous ce que vous allez faire avec ce sac. Un seul type de randonnée ? Plusieurs ? Si oui, lesquelles seront les plus fréquentes ? Où seront-elles ? Combien de temps dureront-elles ?

 

sacs de randonnée - journée ou plusieurs jours

Pour une petite balade ou pour un long trek, le sac dont vous avez besoin n’est pas le même

 

Quel volume pour votre sac de randonnée ?

 

Le volume d’un sac de randonnée se mesure en litres et détermine sa contenance. Il varie fortement en fonction des excursions que vous souhaitez faire. Un sac de petit volume ne pourra pas contenir beaucoup de matériel mais sera très léger. A l’inverse, un sac de grande capacité vous permettra d’emporter beaucoup d’équipement et de vêtement mais sera plus lourd.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques exemples de sacs de randonnée en fonction des types d’excursion :

 

– Un sac de 10 à 20 litres est idéal pour une petite randonnée d’une demi-journée par beau temps. Il peut  contenir de l’eau, un en-cas et un vêtement.

– Un sac de 20 à 40 litres est parfait pour une randonnée d’une journée. S’il fait beau, un sac de 20 à 30 litres peut suffire. En hiver, avec le supplément de matériel (vêtements chauds, raquettes, gants, etc), un sac de 40 litres sera préférable.

– Pour une randonnée de deux jours en autonomie ou un trek de quelques jours en refuge, un sac de 40 à 50 litres est recommandé. Il permet d’emporter tout ce qui est nécessaire tout en limitant le poids de la charge sur le dos.

– Pour un trek long, de plus d’une semaine, un sac de 50 à 70 litres est conseillé. Il permettra de transporter tout ce qui est nécessaire. Dans le cas d’un trek long en bivouac, il faudra peut-être même un sac plus volumineux !

 

sac de randonnée - quel volume

Randonnée différente, volume différent

 

Quelle taille de dos ?

 

Lors du choix de votre sac de randonnée, prêtez attention à la taille du dos de celui-ci.

Un sac avec un dos plus long que le vôtre ne permettra pas de bien régler les bretelles et laissera un espace entre celles-ci et vos épaules. Un dos trop court plaquera trop le sac et causera des douleurs.

Pour connaître la taille de votre dos, mesurez la distance entre la crête illiaque (os protubérant des hanches) et la 7ème vertèbre (os protubérant du cou). Aujourd’hui, beaucoup de sacs de randonnée ont des dos réglables. Assurez-vous malgré tout qu’il permet d’être réglé à la taille de votre dos et essayez-le !

 

Quelles bretelles ?

 

En ce qui concerne les bretelles, la règle est relativement simple : plus votre corpulence est importante, plus il vous faudra des bretelles longues. Autrement, elles risquent d’être trop courtes. A l’opposé, les plus petits marcheurs ne pourront pas bien ajuster des bretelles trop longues.

Vérifiez également l’épaisseur des bretelles, particulièrement pour un sac de randonnée destiné au trekking. SI vous portez une charge lourde, il vaudra mieux qu’elles confortables.

 

Quelles sangles ?

 

Auparavant, un sac de randonnée était très simple : un tube en tissu avec deux bretelles. De nos jours, les sacs sont plus sophistiqués et ont des sangles plus ou moins nombreuses afin de les rendre plus faciles à porter. Ils permettent aussi de porter de lourdes charges pendant plusieurs temps sans craindre de fortes douleurs.

Pour serrer la charge intérieure, pour ajouter un matelas de couchage ou une tente, pour fixer un piolet … pensez à l’utilisation que vous pensez faire de votre sac de randonnée et vérifiez que vous pourrez attacher facilement tout ce qu’il faut sur votre sac. Même si les sangles ne sont pas présentes, vérifiez que des passants permettent d’en ajouter.

 

sac de randonnée sangles

Les sangles permettent de fixer du matériel sur le sac

 

Quel confort de portage ?

 

Globalement, plus un sac est confortable, plus il est lourd. Un sac conçu pour la randonnée rapide sera bien plus léger qu’un sac de randonnée classique mais il sera certainement moins confortable sur de longues distances.

Demandez-vous donc : est-ce que je souhaite avant tout avoir un sac léger et peu encombrant qui ne m’empêche pas de marcher vite ?

Ou est-ce que je préfère un sac à dos confortable et sophistiqué qui me permettra de marcher longtemps sans avoir mal ?

Vous seul(e) pouvez répondre à cette question !

 

Quel dos ?

 

Dans les magasins spécialisés et dans les boutiques en ligne, vous pouvez trouver des sacs de randonnée avec différents systèmes de portage.

Les sacs avec un dos en mousse sont les plus courants et généralement les moins chers. Un dos en mousse vous permet d’avoir un sac proche du corps (ce qui recommandé pour porter des charges lourdes) et évacue efficacement la transpiration. Elle se trouve généralement aux points de pressions : épaules et bassin.

Les sacs à dos à filet tendu éloigne la charge du corps afin que seul un filet colle au corps. Ce système de portage favorise la circulation de l’air et donc le séchage du dos. Il est parfait pour un sac de randonnée  confortable peu chargé. On ne trouve d’ailleurs ce système que sur de «petits» sacs à dos.

Il existe aussi des sacs de randonnée avec des dos thermo-formés, constitués d’une plaque en mousse conçu pour coller parfaitement au dos et striée pour laisser passer l’air.

Le système de portage que vous choisirez influencera le prix et le confort de votre sac. Avant d’arrêter de votre choix, vérifiez aussi la qualité et la structure des armatures qui le constituent !

 

quel dos pour un sac de randonnée

Un sac avec dos en mousse vs. un sac avec filet tendu

 

Quel poids pour votre sac de randonnée ?

 

Le poids d’un sac de randonnée est un élément déterminant. Deux sacs de même volume peuvent avoir un poids très différent. Par exemple, le Raid 38 litres de Wilsa pèse 790 grammes alors que le AirZone 35 litres +10 pèse 1800 grammes !

Le volume, les matériaux utilisés, le prix ou le confort de portage sont des caractéristiques qui joueront grandement sur le poids du sac de randonnée. Il faut donc effectuer un arbitrage entre tous ces éléments pour choisir le bon sac de randonnée.

 

sac de randonnée poids

A volumes presque égaux, ces deux sacs de randonnée ont un kilo de différence !

Quels accessoires ?

 

Les accessoires potentiels pour un sac de randonnée sont nombreux et peuvent être livrés avec le sac ou être en option.

Poche à crampons, poche ventrale pour un transfert de charge, housse de pluie, porte-piolet, panneau solaire, airbag (pour les sacs de ski de randonnée) … Prenez le temps de vérifier si des accessoires utiles pour vous sont présents ou s’ils peuvent être ajoutés. Évitez aussi un sac de randonnée avec des accessoirse qui ne vous sont pas utiles !

Les accessoires peuvent être un critère qui vous permettra de choisir si vous hésitez entre deux sacs.

 

Quels compartiments dans le sac de randonnée ?

 

Un sac de randonnée est fait de plusieurs compartiments. Poche principale, poches latérales (vérifiez que vos gourdes y rentrent !), poche de fond de sac, poche pour la housse de pluie, poche supérieure, porte-carte …

Ils vous permettent de faire ou défaire facilement votre sac et de ne pas avoir à tout déballer dès que vous voulez en sortir quelque chose. Si ce n’est pas très important lors d’une randonnée d’une journée, c’est primordial lors d’un trek de plusieurs jours. Vous n’avez pas envie de passer un quart d’heure à faire et refaire votre sac pour attraper votre veste de pluie lorsqu’elle commence à tomber !

Vérifiez que le nombre de compartiments est suffisant et pertinent par rapport à vos objectifs.

Les plus gros sacs de randonnée contiennent des sangles intérieures qui permettent de “diviser” l’équipement. Vous pouvez également acheter des poches de compression pour organiser votre matériel en pack.

Exemple du sac Forclaz 700 de Decathlon :

 

compartiments d'un sac de randonnée

Un sac de trek doit avoir un bon nombre de compartiments pour être pratique

 


 

Si cet article vous a été utile, ou que vous pensez à une question à se poser que nous n’avons pas mentionné, n’hésitez pas à laisser un commentaire ! 🙂

Vous pouvez aussi découvrir tous les séjours Randonnée et Trek avec guide de Watse.

Ca pourrait vous intéresser :

> Matériel de randonnée | 6 indispensables

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *