accompagnateur en montagne

Agence de trek : comment choisir la bonne ?

Ca y est. Après avoir écumé les blogs de voyage et de randonnée et dévoré des guides de voyage, vous avez enfin décidé de votre prochaine destination de vacances pour un séjour trekking. Il faut dire que cela n’est pas facile, étant donné le nombres de pays et d’itinéraires attrayants qu’on a envie de parcourir à pied !

Que ce soit pour partir en trek au Pérou, au Népal, en Tanzanie, en Norvège ou même en France, vous cherchez désormais une agence de trekking qui s’occupera de toute l’organisation de votre voyage à pied et de l’accompagnement sur les sentiers. 

Mais faire confiance à un prestataire de voyage à pied est une étape importante dans une vie de marcheu(r)se. Vous ne pouvez pas confier votre sécurité, la satisfaction de vos envies d’évasion (et une somme d’argent importante) à n’importe qui. Entre celles qui ont des milliers de clients, celles qui tentent d’imposer leur différence et celles qui sont essentiellement superficielles, il est difficile de faire votre choix.

Comment trouver la bonne, la meilleure, l’agence qui est faite pour vous, celle qui comblera toutes vos attentes ? Beaucoup font de belles promesses mais peu les tiennent et le risque de déception est grand !

Dans cet article, découvrez 15 questions à vous poser avant de vous jeter à corps perdu dans les bras de la première agence de trekking venue 🙂

 

Qui seront les accompagnateurs durant le trek ?

 

 

Que ce soit en vous renseignant sur Internet ou directement sur place, essayez de savoir qui sont les accompagnateurs durant votre trek. Vérifiez au moins qu’ils ont une formation et une habilitation à guider ce genre de voyages. Il est possible de tomber sur une agence qui emploie des personnes qui connaissent simplement les alentours mais qui n’ont aucune idée de ce qu’il faudrait faire en cas de blessure, par exemple.

Font-ils partie de l’agence ou sont-ils des prestataires externes? Y’a-t-il un guide francophone ? Un guide qui parle la langue locale ?

 

Que fait le guide si quelqu’un est en incapacité de continuer ?

 

Avant de partir, demandez ce que fait le guide en général lorsqu’un des participants au séjour trekking a un pépin physique qui l’empêche de continuer à marcher. Sur les forums, vous seriez surpris du nombre de trekkeurs racontant que le guide a forcé à poursuivre malgré tout. 

C’est souvent le cas lorsque quelqu’un qui a fait appel à une agence de trek pas chère a le mal des montagnes. Les guides rechignent à faire demi-tour ou à perdre du temps pour ne pas risquer de devoir rembourser les participants.

Assurez-vous que vous serez en sécurité même si vous avez un problème !

 

Quelle est la taille maximale du groupe ?

 

Vers-La-Peule sur le tour du mont blanc

Une randonnée de plusieurs jours est plus agréable en petit groupe.

 

En règle générale, le nombre de personnes par groupe est limité à 12 par la plupart des agences de randonnée. Certaines descendent même à 10 ou 8 lorsque l’itinéraire est technique, dans le but de s’assurer de la sécurité de tout le monde en permanence.

En France et à l’étranger, vous pouvez toutefois tomber sur des prestataires qui constituent des groupes plus grands afin de les rentabiliser davantage. Dans ce cas-là, assurez-vous au moins que les guides sont plus nombreux (une agence sérieuse compte 2 guides pour 12 personnes). Sinon fuyez ! 

Dans tous les cas, l’immersion et le dépaysement sont moins forts dans un groupe de 30 …

 

Comment l’agence de trek créé l’itinéraire qu’elle propose ?

 

Si l’itinéraire du trek est créé par un guide de l’agence ou un expert local, il y a beaucoup de chances qu’il passe par des endroits moins connus que les sites touristiques, favorisant ainsi la découvertes des cultures, des personnes et des paysages. C’est souvent hors des sentiers battus que l’on vit les plus belles expériences !

A l’inverse, si le chemin que vous empruntez est une copie de celui proposé par toutes les agences, il sera certainement très fréquenté. Cela ne signifie pas forcément qu’il ne présente aucun intérêt mais vous resterez sur les voies principales.

 

De quoi se charge l’agence de trekking en plus de l’accompagnement ?

 

trek tour mont blanc tmb

Le rôle de l’accompagnateur est aussi d’assurer une bonne ambiance dans le groupe.

 

Toutes les agences de trek se chargent d’accompagner leurs clients sur les sentiers de randonnée. 

Mais le travail d’une bonne agence de trekking dépasse largement cette seule mission ! La réservation des billets d’avion, la recherches des hébergements et de leurs disponibilités, la surveillance de la météo, la préparation de la nourriture, les transferts en véhicules des personnes et des bagages, l’assurance de la sécurité et de la santé de tout le monde … La logistique et la gestion nécessaires à la bonne conduite d’un voyage à pied représentent un travail conséquent.

Si vous faites appel à une agence de trek, c’est certainement parce que vous ne voulez pas vous occuper de tout cela donc assurez-vous que les prestataires que vous choisissez s’occupent bien de cela.

 

Y a-t-il une période d’acclimatation prévue dans le séjour ?

 

Certaines régions très élevées en altitude (au-delà de 2500 mètres) nécessitent une période d’acclimatation. Sans cela, vous risquez de souffrir de manière importante du Mal Aigu des Montagnes (MAM) qui se manifeste par tout un tas de joyeusetés telles que de la fièvre, des vertige, le souffle court, voire une perte de connaissance. 

Assurez-vous que du temps ou des randonnées courtes sont prévues avant le “vrai” départ du trek. C’est ce que fait par exemple Watse avec chacun de ses groupes pour un trek au Népal.

 

Quel temps de marche est prévu chaque jour ?

 

chaussures de randonnée

 

Si vous partez à l’aventure avec une agence de trekking, c’est sans doute pour relever un défi physique mais aussi pour découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles personnes, flâner et découvrir. 

Assurez-vous que l’organisation du trek laisse du temps à la contemplation et n’exige pas de marcher 12 heures / jour ! Certains organismes ont tendance à diminuer le nombre de jours de marche pour amener plus de groupes durant la période touristique.

 

Est-il possible de créer un trek sur-mesure ?

 

Demandez si l’agence peut créer des séjours sur-mesure afin de savoir si leur culture est de mêler organisation et liberté. Si vous avez des demandes et des envies très précises en terme de rythme de marche, de taille de groupe ou de lieux à voir, par exemple, un trek sur-mesure est la meilleure option. Et si ce n’est pas le cas, une agence qui refuse de sortir de ses treks pré-conçus est généralement un prestataire qui fera le minimum.

 

Est-ce une agence spécialisée dans le trek ou une agence de voyage généraliste ?

 

En cherchant une agence pour votre séjour trekking sur Internet ou sur place, vous pouvez trouver deux grands types de structures : les agences spécialisées dans le voyage à pied et les agences de voyages généralistes.

Privilégiez une agence spécialisée dont le cœur de métier est l’organisation de séjours trekking plutôt qu’une agence généraliste qui externalise l’organisation de votre voyage. Le plus souvent, elle sera moins informée, moins qualifiée et la satisfaction d’éventuels problèmes ou requêtes spéciales sera bien plus fastidieuse à obtenir.

 

A quel point le guide connaît l’itinéraire ?

 

veste de randonnée matériel montagne

 

Le guide connait-il l’itinéraire ? Combien de fois y’a-t-il été ? Seul ou avec un groupe ? L’a-t-il conçu ? Si vous partez avec une personne qui découvre le chemin en même temps que vous, vous n’êtes pas à l’abri de mauvaises surprises.

Si vous pouvez échanger avec le guide avant votre départ, c’est l’idéal. Essayez de savoir combien de fois il est parti sur l’itinéraire que vous allez parcourir, demandez des renseignements sur celui-ci, ses spécificités et les éventuelles difficultés.

 

L’agence de trek est-elle réactive et à votre écoute ?

 

Lorsque vous contactez l’agence pour obtenir des informations et exposer vos envies, le temps qu’elle met à vous répondre et sa capacité à vous fournir des éléments pertinents sont des premiers indices sur son sérieux. Une agence de trek qui met 2 semaines à répondre à la moitié de votre message ou qui n’est jamais disponible est à éviter.

Si elle n’est pas réactive ni à votre écoute alors que vous n’êtes pas encore sa cliente ou son client, ils ne le seront pas plus lorsque vous le serez.

 

Qu’est ce qui n’est pas compris dans le prix du voyage ?

 

refuge restauration durant un trek

 

Les boissons alcoolisées, le transport à dos de mule, l’hébergement avant le départ du trek … Certaines choses ne sont pas comprises dans le prix du trek et c’est plutôt normal. Cependant, faites attention que certaines choses essentielles (pique-nique, hébergement, etc) ne soient pas comptées en tant que suppléments et éviter les mauvaises surprises à la fin du trek !

 

L’agence propose-t-elle une assurance annulation ?

 

Lorsque vous réservez un trek, vous devez payer un acompte pour confirmer votre réservation. Celui-ci sert à l’agence à couvrir les frais liés à la préparation en amont (évitez de payer tout d’un coup trop en avance).

Demandez si l’agence propose des assurances annulation qui vous permettrait de récupérer votre paiement en cas d’imprévu. Libre à vous d’y souscrire ou non mais le fait qu’elle propose cette option est un signe de son honnêteté.

 

Quelles ressources sont proposés ?

 

Renseignez-vous sur le matériel et les provisions proposés par l’agence s’il y en a. Par exemple, quels sont les tentes dans lesquelles vous allez dormir ? Y’a-t-il un cuisinier ou transportez-vous un pique-nique ? Faites attention que tout soit suffisant.

Watse propose ainsi des tentes de 3 places pour 2 personnes afin de garantir plus de confort. Les en-cas, eux, sont préparés par un chef-cuisinier. 

 

Quelles précautions sont prises pour secourir ?

 

caisson hyperbare mal des montagnes

Démonstration d’un caisson hyperbare

 

Demandez ce qui est prévu pour appeler les secours ou apporter de l’aide à un participant s’il est blessé. Selon la région, l’altitude et la saison, certaines précautions sont à prendre pour assurer la sécurité du groupe.

Les guides Watse ont ainsi en permanence un caisson hyperbare afin de venir en aide à une personne qui souffre du MAM, dans les endroits où il est nécessaire comme au Népal.  Ils ont également un téléphone satellite qui leur permet de joindre les médecins spécialistes de l’Ifremmont (Institut Français de la Recherche et de la Médecine en Montagne).


En gardant ces questions en tête, vous êtes maintenant prêts à trouver l’agence parfaite pour vous ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ! 🙂