trek-dans-le-sud-du-pérou-5-itinéraires

5 itinéraires de trekking dans le Sud du Pérou

Le Pérou est un pays de choix pour les amateurs de trekking et de randonnée. Il regorge de richesses naturelles et archélogogiques à découvrir et à explorer. Au pays des incas, le sud attire la majorité des trekkeurs car c’est là que se concentrent un grand nombre d’itinéraires de trekking. Le lac Titicaca, le canyon del Colca, la Vallée Sacrée et la région de Cusco plus largement abritent des dizaines d’itinéraires à parcourir. Certains, comme le fameux Inca Trail sont si connus que des quotas ont été mis en place pour en limiter la fréquentation. D’autres sont à l’inverses méconnus du grand public et n’attendent que ceux qui osent sortir des sentiers battus.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir 5 itinéraires de trekking dans le sud du Pérou, connus ou moins connus, d’une durée de 3 à 15 jours. Bon voygae ! 🙂

Trek dans le Sud du Pérou – Le trek de Choquequirao

 

trek dans le sud du pérou - site de choquequirao

Choquequirao

 

Le trek de Choquequirao est un itinéraire de trekking au Pérou qui connaît un succès grandissant ces dernières années. Il se déroule dans la région de Cusco et démarre au village de Cachora, situé à trois heures de route de l’ancienne capitale des Incas.

Choquequirao n’est pas un seul site, c’est un ensemble de ruines incas remarquablement conservées et qui sont disséminées sur tout un versant de montagne. Bâtiments de stockage, habitations, temples et terrasses accueillent les randonneurs et laissent imaginer la façon dont les incas habitaient les lieux des siècles auparavant. Sur le site le plus haut, les incas ont laissé une trace singulière de leur dévotion : une montagne dont le sommet a été “coupé” et transformé en terrasse et où étaient pratiquées des cérémonies !

Choquequirao n’a vraiment rien envié à Machu Picchu en tant que trésor historique et est pour l’heure beaucoup moins fréquenté que ce dernier. Cela pourrait ne pas durer car un projet de téléphérique est en discussion. Pour l’instant, le site n’est accessible qu’en marchant deux jours mais si cela venait à changer, le nombre de touristes serait rapidement décuplé.

D’une durée de quatre jours dans sa version courte, ce trek au Pérou se réalise en aller-retour et offre la possibilité de découvrir la beauté de la Cordillères des Andes, ses vallées encaissées, ses haut sommets enneigés et ses panoramas lointains. Le premier jour, on monte jusqu’au Col de Cachora pour réaliser une longue descente vers Santa Rosa, au bord d’une large et puissante rivière. Le second jour, on monte jusqu’au petit village de Marampata puis on chemine jusqu’au camping de Choquequirao. Là, on a ensuite tout le loisir d’arpenter les différents sites et une demi-journée ne sera pas de trop pour visiter l’ensemble !

Toutefois, le trek de Choquequirao prend une toute autre dimension si l’on décide de le prolonger. En marchant plus loin, on arrive alors … à Machu Picchu ! Entre le site de Choquequirao et Aguas Calientes, village situé en bas de Machu Picchu, il faut compter cinq ou six jours de marche supplémentaires.

La seconde partie de ce trek dans le sud du Pérou est plus sauvage et bien moins fréquentée par les touristes étrangers que la première. Elle est également plus variée et elle passe notamment par de petits villages de montagne, deux cols à plus de 4200 mètres d’altitude, d’anciennes terrasses incas d’où la vue est incroyable et une épaisse forêt. L’itinéraire est plus sauvage et les animaux y sont plus nombreux. Si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être croiser des ours à lunettes !

Ces cinq ou six jours de marche supplémentaires sont aussi l’occasion de rencontrer et d’échanger avec les habitants, chose difficile lors des deux premiers jours puisque les péruviens que vous croiserez seront presque tous des muletiers, des cuisiniers ou des guides au service d’agences de trekking locales.

Trek de Choquequirao – infos pratiques :

  • : le départ se situe à trois heures de bus de Cusco, à Cachora.
  • Combien de temps : pour l’aller-retour, compter 4 jours. Pour aller jusqu’à Machu Picchu, compter 7 ou 8 jours (+1 jour pour la visite.
  • Quand : le meilleur moment pour réaliser un trek au Pérou est la saison sèche qui va d’avril à octobre.
  • Difficulté : cette itinéraire de trekking au Pérou ne présente aucune difficulté technique mais il faut cependant avoir une bonne forme physique car certaines journées de marche sont longues.

 

La Grande Traversée de Vilcabamba

 

Trek-en-cordillère-de-Vilcabamba-Machu-Picchu

Vue sur les sommets de la Cordillère Vilcabamba

 

La Grande Traversée de Vilcabamba est un itinéraire de trekking dans le sud du Pérou créé par Watse et qui se déroule loin des sentiers battus et des autoroutes touristiques. Dans une chaîne de la Cordillère des Andes voisine de celle du Machu Picchu, ce trek est d’une diversité rare. Ses dix jours de randonnée sont certainement une des plus belles façons de découvrir la région de Cusco, sa nature et sa richesse historique.

Au départ de Cachora, tout comme le trek de Choquequirao, cet itinéraire prend une autre direction au village de Yanama. Il emprunte à plusieurs reprises des portions d’anciennes routes incas et vous offre l’opportunité de rencontrer les femmes et les hommes de communautés accueillantes et à la culture singulière pour des échanges sincères.

Ce trek dans le sud du Pérou est une formidable opportunité d’arpenter des sites incas très peu fréquentés et méconnus de grand public comme les ruines de Vitcos Rosapata ou le site de Nusta Hispana, tous deux situés à plus de 3000 mètres d’altitude.

De plus la Grande Traversée de Vilcabamba est un trek dans le sud du Pérou qui en met tous les jours plein la vue ! Durant plusieurs journées de marche, on est au-dessus des 3000 mètres d’altitude. Les chemins en balcon permettent d’admirer d’immenses glaciers tels que ceux de Choquetacarpo et de Padreyoc.

Le voyage s’achève par la visite du plus emblématiques des sites incas, Machu Picchu.

Si vous souhaitez réaliser un trek dans le sud du Pérou à l’écart des sentiers battus et qui mêle histoire, nature et rencontres, la Grande Traversée de Vilcabamba vous attend !

 

 

Infos pratiques sur ce trek dans le sud du Pérou :

  • : Le départ se fait à Cachora, à trois heures de route de Cusco.
  • Combien de temps : la Grande Traversée de Vilcabamba est un voyage de 16 jours dont 10 jours de marche.
  • Quand : le meilleur moment pour réaliser un trek dans le sud du Pérou est la saison sèche, d’avril à octobre. Les prochains départs de Watse sont :
    • le  6 juin 2020
    • le 5 juillet 2020
  • Difficulté : par sa longueur, son caractère éloigné et l’altitude de plusieurs passages, cet itinéraire de trekking au Pérou est conseillé aux personnes ayant déjà une expérience de la randonnée de plusieurs jours et en bonne forme physique.

 

Trek dans le Sud du Pérou : le Canyon del Colca

 

trek dans le sud du Pérou - canyon del colca

Sentiers de trekking dans le Canyon del Colca

 

Le canyon del Colca est le deuxième canyon le plus profond du monde et l’est deux fois plus que le célèbre Grand Canyon des États-Unis. Il se situe dans la région d’Arequipa, deuxième plus grande ville du Pérou, loin derrière Lima. Le canyon del Colca est un paradis de la randonnée et offre des vues uniques au monde. Cactus, condors et vues lointaines font tout son charme !

Voici deux idées de treks de trois jours dans le sud du Pérou et la région d’Arequipa.

 

El Classico

 

Trek Sud Pérou avec guide - panorama Canyon del Colca

Dans le Canyon del Colca

 

C’est un itinéraire de trekking dans le sud du Pérou classique. Au départ de Cabanaconde, plus gros village du canyon, on se rend au mirados “San Miguel”, offrant une très belle vue sur le canyon. On descend ensuite en zig-zag sur 1200 mètres de dénivelé jusqu’au village de San Juan et ses sources d’eau chaude ! Il est possible d’y dormir ou de poursuivre jusqu’au village de Tapay, 700 mètres plus haut.

Le deuxième jour, on se rend à Sangalle, surnommé “l’Oasis”. Ce village abrite plusieurs lodges où l’on peut manger et dormir et se situe au fond du canyon. Ce village contraste par sa verdure avec la sécheresse de l’endroit. Ce sera une halte parfaite pour se détendre un peu et prendre des forces avant le dernier jour de trek.

En effet, la dernière étape est courte mais intense : il faut remonter 1200 mètres de dénivelé sur un peu moins de cinq kilomètres, jusqu’à Cabanaconde ! Il est vivement conseillé de réaliser cette montée tôt le matin pour éviter d’avoir trop chaud.

Le trek “El Classico” est un petit trek dans le sud du Pérou parfait pour celles et ceux qui veulent visiter cet endroit mais qui sont limités en temps.

 

Fure et la cascade de Huaruro

 

Trek-dans-le-Canyon-del-colca-Fure-et-Huaruro

Dans la montée vers Fure et la cascade de Huaruro

 

Plus éloignée, la cascade de Huaruro est une destination dans le canyon del Colca qui ravira les marcheurs qui cherchent un itinéraire de trekking moins fréquenté que le précédent. Au départ de Cabanaconde, on descend par un sentier en balcon jusqu’aux sources d’eau chaude de Llahuar en passant aux abords d’un geyser ! De nombreux touristes s’arrêtent là pour se prélasser durant l’après-midi et remonter le lendemain matin. On poursuit jusqu’au petit village de Fure, 750 mètres plus haut, en passant par Llatica. Là, il est possible d’être logé dans de petits cabanons confortables et de se restaurer.

Le deuxième jour, on commence par une montée douce d’une heure jusqu’à la grande cascade Huaruro. Située au fond du canyon, elle est très peu fréquentée et mérite le détour. On descend ensuite jusqu’à l’oasis de Sangalle en passant par le mirador d’Apacheta, endroit parfait pour une pause à midi.

De l’oasis, on remonte jusqu’à Cabanaconde au matin du troisième jour.

 

Infos pratiques sur ces itinéraires de trekking dans le canyon del Colca :

  • : Le départ se fait à Cabanaconde. Compter sept heures de bus depuis Arequipa.
  • Combien de temps : Deux ou trois jours selon le temps que vous avez, vos envies et votre forme physique.
  • Quand : le meilleur moment pour réaliser un trek dans le sud du Pérou est la saison sèche, d’avril à octobre.
  • Difficulté : ces deux mini-treks dans le canyon del Colca demandent une bonne forme physique car certains sentiers sont raides. Veillez à boire suffisamment car il peut faire très chaud dans le canyon !

 

Le Tour de l’Ausangate – plus beau trek dans le sud du Pérou ?

 

tour de l'ausangate - petr meissner- trek dans le sud du pérou

Paysage de l’Ausangate – photo : Petr Meissner

 

Pour beaucoup de randonneurs, le tour de l’Ausangate est le plus beau trek dans le sud du Pérou, voire d’Amérique du Sud. Sur les forums, les témoignages comparant ses paysages à ceux du célèbre Parc National de Torres del Paine ne sont pas rares. Amoureux de nature en quête d’un défi physique dans un environnement sauvage et grandiose, ce trek en Cordillère Vilcanota est pour vous !

Ce trek dans le sud du Pérou fait le tour du sommet de l’Ausangate, ainsi que de ses glaciers, culminant à plus de 6350 mètres. On le réalise généralement en sept jours de marche. Du fait de son altitude élevée (on démarre à 3800 mètres !), il est important de passer quelques jours à Cusco et ses environs pour s’acclimater en réalisant quelques randonnées. Sans cela, vous risqueriez de souffrir du mal aigu des montagnes.

Le Tour de l’Ausangate démarre au petit village de Tinki, situé à 3800 mètres d’altitude. En sept jours, les paysages que l’on peut admirer sont très variés et vont de la pampa, simplement habités par quelques fermiers, aux immenses glaciers et sommets dominants à plus de 6000 mètres, en passant par les paysages lunaires des montagnes rouges des environs et les lagunes émeraudes qui jalonnent le parcours.

Le Tour de l’Ausangate se distingue des autres itinéraires de trekking dans le sud du Pérou par son caractère sauvage. Moins fréquenté que les autres, il est une formidable opportunité de vivre une expérience de randonnée unique. La Cordillère Vilcanota se dresse tout au long du voyage devant le randonneur. Tantôt lointaine et dominant la pampa et les villages, elle se fait aussi toute proche sur l’itinéraire, au point que l’on à l’impression, par endroit, que l’on pourrait presque toucher les glaciers du bout des doigts !

Durant le trek, on passe des cols à plus de 5000 mètres d’altitude et l’on admire des paysages qui sont uniques au monde, tel que le panorama sur les Tres Picos ou ces lacs de montagne secrets aux couleurs irréelles. Sur le Tour de l’Ausangate, il est aussi fréquent de pouvoir observer des animaux comme des troupeaux de vigognes ou d’alpagas.

Une véritable immersion dans un monde de montagnes sauvage !

 

Infos pratiques

  • : Le départ se fait à Cabanaconde. Compter sept heures de bus depuis Arequipa.
  • Combien de temps : Sept jours de marche + plusieurs jours d’acclimation avant le trek. Les prochains départs pour le Tour de l’Ausangate et Ccallangate de Watse sont :
    • le 6 juin 2020
    • le 5 juillet 2020
  • Quand : le meilleur moment pour réaliser un trek dans le sud du Pérou est la saison sèche, d’avril à octobre.
  • Difficulté : ce trek dans le sud du Pérou nécessite une bonne forme physique et une expérience de la randonnée, en plus d’une bonne acclimatation avant le départ.

 

Tour de l’Ausangate et Ccallangate | en savoir plus

 


Nous espérons que cet article vous aura permis de trouver l’inspiration pour votre prochain voyage dans le sud du Pérou. Si vous souhaitez prendre contact avec notre équipe pour obtenir des conseils ou être en relation avec un guide de montagne pour imaginer votre trek sur-mesure, n”hésitez pas à nous contacter en cliquant ici ! 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire