10 questions sur la randonnée en raquettes

par | 15 octobre 2021 | France, Randonnée, Randos en France, Raquette

Vous voulez vous lancer dans la randonnée en raquettes mais vous ne savez pas par où commencer ?

Matériel, destination, difficulté… : nous répondons à 10 questions sur cette activité de plein air idéale pour les amoureux de la montagne !

Navigation rapide :

  1. Comment s’équiper pour une randonnée en raquettes ?
  2. Où faire une randonnée en raquettes ?
  3. Comment choisir des raquettes à neige ?
  4. Quelles sont les meilleures chaussures de montagne pour faire des raquettes ?
  5. Est-ce que faire une randonnée en raquettes est difficile ?
  6. Des bâtons de randonnée sont-ils nécessaires ?
  7. Vaut-il mieux louer ou acheter ses raquettes ?
  8. Peut-on faire une randonnée en raquettes seul ?
  9. Peut-on faire toutes les randonnées en raquettes l’hiver ?
  10. Quelle est la différence entre des raquettes composites et des raquettes tubulaires ?

 

 

1 – Comment s’équiper pour une randonnée en raquettes ?

 

Les vêtements à privilégier pour la randonnée en raquettes

 

Les vêtements pour le haut du corps

Pour une randonnée en raquette, il faut utiliser le système des 3 couches pour le haut du corps :

  • une couche respirante : t-shirts près du corps en matière synthétique et/ou en laine, à manches longues de préférence
  • une couche isolante : polaires et doudounes fines, selon le type de randonnée en raquettes
  • une couche protectrice : un coupe-vent contre… le vent mais également contre la petite pluie. L’idéal sont les vestes softshell à la fois respirantes et protectrices !

 

C’est important de choisir des vêtements de randonnée qui puissent évacuer la transpiration. Pour cela, nous vous conseillons d’éviter le coton.

Pouvoir intervertir, ouvrir et enlever facilement les différentes couches vous aidera à supporter les variations thermiques tout au long de votre randonnée en raquettes.

 

Les vêtements de randonnée pour le bas du corps

Les pantalons

Pour la randonnée en raquettes, il vous faut un pantalon déperlant avec une guêtre intégrée qui évitera que la neige ne rentre. Comme pour la veste, vous pouvez opter pour un pantalon sotfshell.

Pour les randonnées en conditions difficiles et froides, un surpantalon hardshell 3 couches peut être stocké au fond de votre sac. Vous ne l’utilisez qu’en phase de descente (contrairement à la phase de montée qui demande plus d’efforts et génère donc davantage de chaleur).

Les chaussettes

Choisissez des chaussettes de randonnée chaudes. Vous n’aurez jamais trop chaud aux pieds ! Attention cependant à la respirabilité des chaussettes ainsi qu’à leur capacité à sécher rapidement.

Selon vos préférences et les conditions de randonnée, vous pouvez opter pour de la laine et/ou du synthétique.

Pour davantage de confort thermique et pour éviter les frottements dûs au soulèvement du pied, nous vous conseillons de prendre des chaussettes recouvrant le mollet.

 

Les accessoires pour se protéger du froid et du soleil

 

Protections contre le froid et le soleil pour une randonnée en raquettes

 

Lors d’une randonnée en raquettes, vous devez vous protéger du froid grâce à :

  • un bonnet ou un bandeau cache-oreilles
  • deux paires de gants (si l’une est trop mouillée, vous aurez froid aux mains)
  • un tour de cou.

Facile à transporter et à enlever, ces accessoires de randonnée constituent une barrière très efficace contre le froid. En effet, 30% de la déperdition de chaleur se fait par la tête et le cou !

Même lorsqu’il fait froid, protégez-vous du soleil grâce à :

  • de la crème solaire :
    • crème classique à indice élevé pour le visage, à appliquer plusieurs fois dans la journée
    • stick à lèvres protecteur pour cette zone très fragile ; vous pouvez garder le tube dans votre poche pour en appliquer régulièrement
  • des lunettes de soleil : indice 4 avec une protection contre les réverbérations de la neige et des glaciers

 

 

Choisir son sac et ses bâtons de randonnée en raquettes

 

Les sacs pour la randonnée en raquettes

  • Pour une randonnée en raquettes à la journée, choisissez un sac léger et fonctionnel :
    • bretelles confortables
    • poches accessibles à l’extérieur
    • contenance de 20L ou 30L maximum
    • imperméable idéalement ou avec une housse de pluie intégrée

 

  • Pour une randonnée de plusieurs jours, privilégiez un sac de plus de 40L. Attention à ne pas le surcharger, il doit rester confortable à porter.

 

Les bâtons

Concernant les bâtons de randonnée, nous vous expliquons dans la question 6 pourquoi ils sont absolument nécessaires. Choisissez des bâtons légers, possédant une rondelle à neige et des dragonnes ou des gantelets.

 

 

2 – Où faire une randonnée en raquettes ?

 

Les randonnées en raquettes avec itinéraires balisés

 

Vous pouvez faire des randonnées en raquette dans tous les massifs de montagne de France. Les Alpes proposent des terrains et des difficultés diverses qui feront le bonheur d’un grand nombre de randonneurs. Les Pyrénées ne sont pas en restent et offrent de nombreux itinéraires de randonnée en raquettes.

En bref, il vous faut seulement de la neige (et oui, sinon c’est une randonnée pédestre classique) et des espaces plats.

Partez pour une randonnée en toute sérénité grâce aux stations de skis et espaces nordiques. En effet, ils proposent des itinéraires balisés et certains sont même damés ! Vous pouvez même partir avec un guide qui vous conseillera sur la bonne pratique des raquettes et vous racontera l’histoire des lieux.

Les multiples choix de destination en France vous permettent de sélectionner des randonnées en raquettes adaptées aux enfants, aux débutants mais aussi aux plus expérimentés et aventuriers.

 

Nos 3 conseils pour faire une randonnée en raquettes hors des stations

 

1. Choisissez un itinéraire de randonnée bien balisé ou déjà effectué en été

Ne partez pas en raquettes sur un espace que vous ne connaissez pas ou qui n’est pas balisé !

Sinon, faites-vous accompagner d’un guide mais ne randonnez jamais seul dans des conditions inconnues et/ou difficiles.

 

2. Renseignez-vous sur la météo avant de partir en randonnée

Consultez Météo France pour les risques d’avalanche et l’état d’enneigement. Vous éviterez de mauvaises surprises voire des accidents !

 

3. Ne prenez pas de risques

Même si vous prenez toutes vos précautions avant de partir en randonnée en raquettes, vous ne savez jamais ce qui se cache sous la neige.

Soyez toujours très vigilants et attentifs aux corniches, crevasses et plaques de glace rencontrées sur votre itinéraire.

 

Faire de la randonnée en raquettes

 

 

3 – Comment choisir des raquettes à neige ?

 

Les 3 critères principaux pour choisir ses raquettes à neige

 

Choisissez vos raquettes à neige en fonction de votre poids, de celui des raquettes et du type de randonnée.

  • Le poids de la personne : plus on est lourd, plus il faut des raquettes avec un tamis large pour augmenter la portance
  • Le poids des raquettes : choisissez des raquettes légères car vous devrez les soulever à chaque pas, pendant plusieurs heures voire plusieurs jours
  • Le type de randonnée :
    • pour une randonnée sur des espaces plats : privilégiez des raquettes légères
    • pour des itinéraires hors sentiers et avec dévers : choisissez des raquettes souples et très résistantes

 

Les critères supplémentaires

 

Optez pour des raquettes de randonnée avec une cale de montée qui aide à la progression et vérifiez l’accroche des griffes.

Aussi, certaines raquettes ont des couteaux latéraux pour une meilleure accroche, notamment en dévers.

 

 

4 – Quelles sont les meilleures chaussures de montagne pour faire des raquettes ?

 

Faire de la randonnée en raquettes nécessite des chaussures imperméables, souples et à tige haute.

En effet, vous allez beaucoup solliciter les chevilles, il faut donc qu’elles soient bien maintenues. Les raquettes ajoutant du poids à la chaussure, il faut qu’elle soit assez souple pour ne pas vous blesser (frottements aux endroits qui plient).

Privilégiez les matières comme le Gore-Tex pour éviter tout risque d’entrée d’eau mais qui laisse respirer la chaussure.

 

 

5 – Est-ce que faire une randonnée en raquettes est difficile ?

 

La différence entre randonnée en raquettes et randonnée estivale

 

La randonnée en raquettes est plus difficile que la randonnée estivale car il y a plus d’efforts à fournir. En effet, marcher dans la neige est plus énergivore : vous sollicitez davantage les bras avec les bâtons de randonnée et le froid fait consommer plus d’énergie.

En moyenne, on brûle 30% de calories en plus lors d’une randonnée en raquettes.

 

Les raquettes, une activité accessible à tous

 

La randonnée en raquettes est accessible à tous, même aux enfants et seniors !

 

Faire une randonnée en raquettes en famille

 

Marchez à votre rythme, équipez-vous bien et choisissez un itinéraire adapté à votre niveau et votre condition physique. Vous n’avez même pas besoin d’expérience particulière, notamment lors de randonnées en espaces nordiques.

L’avantage de la randonnée en raquettes est que la descente plus facile car la neige amortit les chocs dans les articulations.

Elle a tout pour plaire !

 

 

6 – Des bâtons de randonnée sont-ils nécessaires ?

 

Les bâtons pour la randonnée en raquettes sont fortement conseillés voire indispensables !

En hiver, ils vous soutiennent et vous aident à passer certaines montées raides. Ils vous permettent de vous équilibrer dans la neige et de progresser sans vous épuiser. Choisissez des bâtons de randonnée légers et munis d’une rondelle à neige.

Pour marcher en été, les bâtons ne pas obligatoires mais ils vous seront d’une grande aide et faciliteront la marche.

 

 

Bâtons de randonnée pour faire des raquettes

 

 

7 – Vaut-il mieux louer ou acheter ses raquettes ?

 

Louez des raquettes pour une pratique ponctuelle

 

Pour de la randonnée en raquettes ponctuelle nous vous conseillons de louer votre équipement. Cette option est plus économique et pratique. Dans les magasins de sport en montagne et dans les stations de ski, vous trouverez des raquettes à la location entre 5 et 8€ par jour.

Attention, la qualité du matériel n’est pas toujours optimale et celui-ci peut être usé. Renseignez-vous sur les meilleures enseignes de location et sur les disponibilités de matériel avant de vous déplacer.

 

Pour une pratique régulière des raquettes, achetez-les

 

Si vous voulez faire des randonnées en raquettes régulièrement l’hiver, l’achat est une bonne option pour être libre. Cela vous évitera de faire la queue, d’avoir du matériel moyen voire de ne pas trouver de matériel du tout en haute saison.

Pour une bonne paire de raquettes, comptez entre 100 et 200€.

 

 

8 – Peut-on faire une randonnée en raquettes seul ?

 

Vous pouvez partir seul pour faire une randonnée en raquettes mais il faut être bien préparé.

Voici 5 conseils indispensables si vous voulez faire une randonnée en raquettes seul :

  1. Renseignez-vous bien sur la destination et l’itinéraire afin de préparer votre randonnée
  2. Ayez de bonnes notions d’orientation
  3. Connaissez les conditions météo au moment de la randonnée : risques d’avalanche et état de l’enneigement en montagne
  4. Prévenez vos proches de votre destination et de votre parcours et essayez de les tenir au courant de votre progression.
  5. Ne prenez aucun risque !

 

Enfin, si vous partez pour une randonnée en raquettes sur plusieurs jours, il est vraiment préférable de partir accompagné ! Choisissez la sérénité en randonnant avec un guide expérimenté qui connaît le terrain, ou avec d’autres randonneurs.

 

 

9 – Peut-on faire toutes les randonnées en raquettes l’hiver ?

 

Oui…

 

Vous pouvez faire des randonnées très variées en raquettes, des plus calmes aux plus sportives. La neige lisse le terrain et les raquettes permettent d’évoluer efficacement, même avec dévers ou fort dénivelé.

Il faut veiller à avoir l’équipement adapté à la durée et au niveau de la randonnée et aux conditions météo. Ces dernières doivent aussi influer sur votre choix de partir seul ou non.

 

…et non

 

Nous vous déconseillons de partir en raquettes en hiver si vous n’avez pas l’équipement adapté aux conditions difficiles.

En effet, certains passages en montagne en hiver peuvent nécessiter l’utilisation de crampons et d’un piolet. Cela est probable s’il y a des plaques de glace, des passages dans une cheminée ou crevasses, par exemple.

Encore une fois : ne prenez aucun risque !

 

Faire de la randonnée en raquettes l'hiver

 

 

10 – Quelle est la différence entre des raquettes composites et des raquettes tubulaires ?

 

Les raquettes tubulaires pour la randonnée sur terrain plat

 

Les raquettes tubulaires conviennent à la randonnée sur terrain plat car elles possèdent un grand tamis et procurent donc une meilleure portance. Cela facilite votre progression sur des terrains plats ou vallonnés.

Les raquettes à neige tubulaires sont parfaites si vous voulez partir pour une traversée de plusieurs jours !

Souvent construites en aluminium pour gagner en légèreté elles ne sont donc pas très souples. Cette rigidité n’est pas adaptée à de fortes pentes ou des dévers. Les terrains accidentés que l’on peut trouver en France ne sont donc pas conseillés avec ce type de raquettes à neige. Elles sont davantage utilisées dans de larges espaces enneigés au Canada ou aux Etats-Unis.

 

Les raquettes composite pour les terrains accidentés

 

Les raquettes composite sont parfaites pour les randonnées sur terrain accidenté et avec dévers car souples et résistantes.

Elles sont dites composite car constituées de plusieurs matériaux plastiques. Elles sont plus lourdes et souvent plus étroites, vous perdez donc en portance. Malgré ces “défauts”, ce sont les raquettes les plus adaptées à la randonnée en France, pays aux terrains accidentés et raides.

 

 

Avec tous ces conseils, vous pouvez planifier votre prochaine randonnée en raquettes en toute sérénité !

Catégories

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi ces articles :